LIBERTY CITY dans GTA IV

 

L'un des plus grands jeux récents Grand Theft Auto IV, Liberty City: un coût de production immense, une superficie de ville virtuelle grande comme 10 fois Paris qui impose de la création visuelle dans chaque coin, des détails empruntés au réel qui campent un New York outrancier.

 

Un diaporama en tableaux fixes pour parcourir la créativité visuelle du jeu.

S'il sait s'amuser des symboles visuels citadins (la Statue de la Liberté brandit une tasse de café, les pubs dans les rues sont parodiques), GTA 4 semble manier les codes du cinéma davantage pour créer l'identification (cf entretien avec A.Blanchet) que fabriquer une esthétique propre.