YAHIA. Mot de passe final

 

 

" La mort est un animal surnaturel

A l’ivoire inestimable"

 

MOT DE PASSE FINAL

 

Je ferme ma veine la plus lointaine

Rétracte mon sexe

Avale mon ultime angoisse

Tire les draps vers moi

Etrangle mes pauvres mains

Ecorche une dernière fois mes poumons

Cautérise mes paupières

Appose un cachet sur mon cœur

Et je crève

 

La mort est un animal surnaturel

A l’ivoire inestimable

 

_shampoing plein les yeux_

STOP

 

Va, mon âme, vers l’ovule lumineux

 

 

Christophe YAHIA

est poète, philosophe et mauvais esprit. 

J'espère qu'aucun super-héros ne traine dans le coin !?