comme un paysage magnifique plus qu'une oeuvre d'art...

Pour le prix ARTE/Photo L'art et la ville, Comment avez-vous choisi ces villes et ces oeuvres d'art?

Au début, j'ai trouvé plusieurs oeuvres intéressantes dans le dossier du concours, "La perspective", "Meta" à Saint Quentin en Yvelines et "Sans titre", "L'axe majeur" à Cergy.

 

D'abord, j'ai visité Cergy mais je n'avais pas assez d'information donc j'ai perdu la rue, mais ce jour, je suis tombé par hasard sur "L'axe majeur", j'étais vraiment surprise, c'est comme un paysage magnifique plus qu'une oeuvre d'art. Il m'a inspiré une idée de mon série.

 

A Saint Quentin en Yvelines, j'ai aussi perdu la rue donc je ne pouvais pas trouver "Meta", mais "La perspective" me plait beaucoup.

 

J'ai choisi deux oeuvres d'art près d'eau parce que la culture (la civilisation) est toujours apparu près d'eau.

 

Avez-vous été plusieurs fois sur les lieux ? combien de temps ?

Oui, j'ai visité

 

3 fois à Saint Quentin en Yvelines (2 fois pour réfléchir, 1 fois pour photographier)

 

3 fois à Cergy (1 fois pour réfléchir, 2 fois pour photographier)

Mami KIYOSHI, photographe (Japon).

Lauréate du Prix ARTE L'art et la ville.

Son travail Ici