MIMI CRACRA EN CUISINE

Aurore AMOUROUX sait tout lire et lit aussi entre les lignes d'albums de Mimi Cracra.

Elle y voit des choses que 'lon ne devinait qu'à peine.

 

Agnès Rosenstiehl se régale des mots. Elle joue avec eux, les accommode à coups de condiments syntaxiques pour donner le goût de la langue aux jeunes lecteurs.

 

Attention, chez l'adulte elle réveille les papilles gustatives au croustillant des mots. Chez elle, on le sent, ludique rime avec linguistique.

Allez quelques lichettes pour le plaisir :

 

" Une cuisinière qui cuisine sur la cuisinière de la cuisine"

 

" Il y a du sucre cristal, qui est juste le contraire du sel de mer, il y a des coquillettes aux œufs qui ne sont pas des œufs à la coque…"

 

" Pas trop de chocolat, ni de choco, ni de choc, surtout que je n'en ai P… AHH!

 

Mimi cracra nous régale également de ses profils égytophiles expressifs qui lui appartiennent et auxquels échappent ses petits compagnons d'aventures. C'est que Mimi c'est un mythe ! Peut-être le mythe de notre enfant caché. Celui qui s'amuse d'un mot et de tout.

 

 

En effet, Mimi cracra a toujours plein d'idées pour accommoder le réel à la sauce de l'imaginaire : pour fabriquer un œuf d'autruche : " on met dans le plat du fromage blanc, et au milieu, de la crème jaune"

 

Agnès Rosenstiehl rappelle aussi que ce qui l'attire dans les couleurs c'est qu'elles sont issue de matière.

Son petit personnage est un artisan de la couleur qui fabrique le jaune avec un jaune d’œuf, utilise un crayon orange pour la carotte et un crayon marron pour le chocolat bien que ce n'est pour le même goût ou le même parfum.

 

 

En somme, Mimi cracra entraîne le lecteur dans la farandole de son petit monde fait d'ours en peluche, de recettes uniques et de mots joyeux.

 

Aurore AMOUROUX

grande lectrice, écoutrice, précise et sensible.