SENAUD. Ville à dessein. Entretien

 

Un artiste qui parle et dessine sa ville ? Non plus que cela: une histoire d'images par un faiseur d'image. Franck Senaud revient sur les desseins qui l'anime.

Novembre 2018

Andrea COTTI

 

Comment as-tu découvert Evry ?

 

 

 

Franck SENAUD

 

J'ai grandi à 15 kms de là et Evry est LA grande ville près de chez moi.

Centre commercial, patinoire, cinémas, cafeteria en self, la société des trente glorieuses: toute la modernité pour un enfant des années 70. La typo des noms de rue, des plans de ville, des logos qui trainent ici ou là et que je montre lors des visites que je guide ou lors de repérages.Tout ce "vieux futur" est là encore et il m'intrigue toujours.

AC

 

Nostalgie ?

 

 

Franck SENAUD

 

Non. La distance du temps fait mieux voir cette société de rêve qui se bâtissait et dans lequel chacun de nous, à sa hauteur, investissait. Une vraie créativité pour vendre un projet, une ville. Et qui structure l'histoire de cette ville encore aujourd'hui: une ville toujours à vanter. Un historique des envies et des publics possibles. A dessein donc.

Ce livre parle de de cela.

 

AC

 

Un regard peu partagé sur cette ville nouvelle finalement ?

 

 

Franck SENAUD

 

Oui et Non.

Oui, je croise plus souvent des gens qui ont un a priori sur le projet des villes nouvelles. Il les confondent avec la construction et le béton des grands ensembles, avec l'image des banlieues. Hors ces villes nouvelles se sont construites contre cet urbanisme. La rencontre et les explications participent à révéler ces différences que tout le monde constate. L'introduction du livre y revient avec une "petite histoire de ma rue".

 

En prenant du recul de cette ville-ci, on constate que ce regard sur ce moment politique et culturel qui a construit notre présent existe bel et bien.

J'ai lu dans "Retour sur les villes nouvelles" de Loic Vadelorge un essai construit, passionnant. Il y réfléchit à cette idée même de ville nouvelle, à l'impulsion qu'elle a voulu représenter, la forme qu'elle a prise. Il s'intéresse aux ressemblances intellectuelles avec les grands ensembles: quelle idée du futur avions- nous ?

Passionnante question pour un amateur de fiction !

 

A SUIVRE